Atex

Atex

Filtrer les produits Replier les filtres
Filtres sur les produits de type Atex :
Application :
Industrie agro-alimentaire
Industrie chimique
Industrie lourde

Lieu d'installation le plus adapté pour le luminaire en fonction de ses caractéristiques techniques.

Puissance :
20W - 400W

Puissance de raccordement électrique du luminaire exprimée en watt.

Flux :
2400Lm - 56000Lm

Flux lumineux sortant du luminaire exprimé en lumens.

Type de diffuseur / réflecteur :
Lentille
Opal

Permet d'orienter ou de filtrer le flux lumineux sortant.

Température de couleur :
4000

Indique le type de variante de blanc du luminaire : de 2700K, blanc chaud (dominante de rouge), à 6500K blanc froid (dominante de bleu).

Type de montage :
Murale
Saillie
Suspension

Procédure d'installation du luminaire.

Indice IP :
65
66

Indique le niveau de protection qu'offre un matériel aux intrusions de corps solides et liquides.

Indice IK :
10

Indique de degré de protection qu'offre un matériel contre les impacts mécaniques externes.

UGR < :
24
26

L'UGR (Unified Glare Rating) est une formule unifiée d'évaluation de l'éblouissement définie par le rapport technique de la CIE 117-1995.

Classe électrique :
I

La classe électrique définit le type de protection d'un luminaire contre les risques de contact direct et indirect.

Luminaire gradable :
1-10V
DALI

Définit le type de protocole utilisé pour la variation de la puissance du luminaire.

Couleur :
Gris
Jaune

Couleur dominante du produit.

Marques :
Greenled PRO

Découvrez nos 5 gammes de type Atex.

Découvrez nos 7 produits d'éclairage pour le type Atex :
À propos de nos gammes en Atex

Atex ou luminaire anti-explosion, luminaire destiné à l’éclairage de zone à risque :

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : description

Les luminaires installés dans des environnements explosifs doivent répondre aux exigences strictes de la norme ATEX. Les zones ATEX sont divisées selon plusieurs critères : zone 0 (danger permanent), zone 1 (danger occasionnel) et zone 2 (danger rare) en fonction du risque d'explosion. Si la nécessité de disposer de luminaires anti-explosion dans la zone ATEX 0 est bien connue, les dangers des zones 1 et 2 sont parfois sous-estimés et moins évidentes.

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Les zones ATEX

L’ensemble des informations de l’évaluation est compilé dans le document relatif à la protection contre les explosions (DRPCE), intégré au document unique. Il en découle une classification par risque, selon la nature des substances manipulées. Selon le type de classification et le niveau de risque, les contraintes de sécurité diffèrent.

Il existe 3 niveaux de classification de zone ATEX, en fonction du degré de rejet de la source du matériau combustible et de la nature d'une ventilation adéquate. Il y a une distinction entre les zones avec du gaz ou de la vapeur et les zones avec de la poussière :

Pour les zones de gaz ou vapeur :

  • Zone 0 : Atmosphère explosive présente en permanence ou pendant de longues périodes, en fonctionnement normal = danger permanent, de longue durée ou fréquent
  • Zone 1 : Atmosphère explosive présente occasionnellement, en fonctionnement normal = danger occasionnelle
  • Zone 2 : Atmosphère explosive présente accidentellement, en cas de dysfonctionnement ou pendant de courtes durées = danger rare ou de courte durée

Pour les zones avec de la poussière :

  • Zone 20 : Atmosphère explosive présente en permanence ou pendant de longues périodes, en fonctionnement normal = danger permanent, de longue durée ou fréquent
  • Zone 21 : : Atmosphère explosive présente occasionnellement, en fonctionnement normal = danger occasionnelle
  • Zone 22 : : Atmosphère explosive présente accidentellement, en cas de dysfonctionnement ou pendant de courtes durées = danger rare ou de courte durée

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Utilisation

Les atmosphères explosives ou ATEX sont caractérisées par des espaces constitués d’un mélange d’air et de substances inflammables. Qu’il s’agisse de gaz, de vapeurs, de brouillards ou de poussières, ces réactifs pourraient, au contact de sources de chaleur ou d’étincelles, générer une explosion ou s’enflammer. Dans ces conditions, éclairer ces espaces nécessite un ensemble de précautions et les équipements à installer doivent être adaptés à ces conditions particulières.

L’éclairage n’est qu’un élément de l’ensemble, l’intégralité du système se doit de suivre les mêmes règles : interrupteurs, presse-étoupes, câblage … Il en va de même pour l’installation qui se fait selon des normes strictes par du personnel dûment habilité.

Atex ou luminaire anti-explosion : pour quelle utilité ? quelles applications ?

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Choisir un modèle ?

Le choix du modèle est tout simplement dicté par son lieu d’installation, son utilisation et sa durée d’éclairement. Une lampe à LED consomme très peu d’énergie, et permet donc d’installer un plus grand nombre de points d’éclairage sur une zone donnée. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 100 000 heures d’utilisation et les luminaires led ne nécessite presque aucune maintenance. Ce point est très important sur les zones dites « Atex » ou les interventions de maintenance sont parfois très complexes, chronophages et onéreuses.

Dans tous les cas, un luminaires Led sera à prioriser par rapport à un éclairage classique. Reste le choix du modèle en fonction de sa forme, la hauteur d’installation et surtout son besoin en luminosité.

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Les normes

  • Directive 2014/34/UE (refonte de 94/9/CE) ou ATEX 95 : Responsabilité des fabricants d’équipements destinés à être utilisés en zone ATEX

Les responsabilités des fabricants concernent :

  • Les exigences en matière d’équipement et de systèmes de protection destinés à être utilisés dans des atmosphères explosives (comme les détecteurs de gaz).
  • Les exigences en matière de dispositifs de sécurité et de contrôle destinés à être utilisés hors des atmosphères potentiellement explosives mais nécessaires au bon fonctionnement des équipements et systèmes de protection (par exemple, des modules de commande).
  • La classification des groupes d’équipements en catégories.
  • Les exigences essentielles en matière de santé et de sécurité dans le domaine de la conception et de la fabrication d’équipements/systèmes.

Pour être conforme à la directive ATEX, un équipement doit :

  • Porter la mention CE
  • Disposer des certifications nécessaires pour les zones dangereuses
  • Répondre à une norme reconnue sur les performances, par exemple la norme EN60079-29-1 :2007 pour les détecteurs de gaz inflammables (propre à chaque application)

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Les substances pouvant créer des explosions, en fonction des températures :

 T1  (450°C Max) :

Acétate d’éthyle / Acétate de méthyle / Acétone / Acétonitrile / Acide acétique / Acide cyanhydrique / Acrylonitrile / Ammoniac / Aniline / Benzène / Benzyle (Chlorure de) / Bromoéthane / Butyméthylcétone / Carbone (Oxyde de) / Chlorobenzène / n-Chlorobutane / Chloroéthane / Chlorométhane / Chloropropane / Chlorure de benzyle / Chlorure de méthylène / Chlorure de vinyle / (ou monochloroéthylène) / m et p-Crésols / o-Crésol / Cyclopropane / Diacétone alcool / Dichloropropane / Ethane / Ethyle (Acétate d’) / Ethylméthylcétone / Formiate de méthyle / Hydrogène / Isobutène / Mésitylène (ou triméthylbenzène) / Méthane / Méthanol / Méthyle (Acétate de) / Méthyle (Formiate de) / Méthylène (Chlorure de) / Méthylstyrène / Monochlorobenzène / Monochloroéthylène (ou chlorure de vinyle) / Naphtalène / Nitrobenzène / Oxyde de carbone / Phénol / Propane / Propène (ou Propylène) / Propylène (ou Propène) / Propylméthylcétone / Pyridine / Styrène monomère / Toluidine / Triméthylbenzène (ou mésitylène) / Vinyle (Chlorure de) / m-Xylène / o-Xylène / p-Xylène

T2 (300°C)

Acétate d’amyle / Acétate de butyle / Acétate de propyle / Acétate de Vinyle / Acétylacétone (ou 2-4 pentanedione) / Acétylène / Alcool amylique primaire (ou pentanol 1) / Alcool amylique secondaire (ou pentanol 2) / Alcool isobutylique (ou isabutanol) / Allyle (Chlorure d’) / Amyle (Acétate d’) / Butadiène 1.3 / n-Butane / Butanol normal / Butène / Butyle (i-acétate de) / Butyle (n-acétate de) / Chlorydrique (Ethylène) / Chloroéthanol (ou éthylène chlorydrique) / Chlorure d’acétyle / Chlorure d’allyle / Cumène / Cyclohexanol / Cyclohexanone / Cyclohexène / Cymène / Dichloroéthylène / Diéthylamine / Diéméthylamine / Diméthylaniline / Diméthylformamide / Epichlorhydrine (ou propane, 1 chloro, 2, 3 époxy) / Epoxyéthane (ou Oxyde d’Ethylène) / Époxypropane / Ethanol / Ethylamine / Ethylbenzène / Ethyle (Formiate d’) / Ethyle (Méthylacrylate) / Ethylène / Ethylène chlorhydrine (ou chloroéthanol) / Formiate d’éthyle / Gazoil / Isobutanol (ou alcool isobutylique) / Isobutylique (alcool) / Isooctane / Méthacrylate d’éthyle (ou méthylacrylate d’éthyle) / Métylacrylate de méthyle (ou méthacrylate d’éthyle) / Méthylamine / Méthyle (Méthacrylate) / Méthyle (Méthylacrylate) / Nitroétane / Nitrométhane / 1-Nitropropane / 2-Nitropropane / n-Octane / Oxyde d’éthylène (ou époxyéthane) / Paraformaldéhyde / 2,4 Pentanedione (ou acétylacétone) / Pentanol 1 (ou alcool amylique primaire) / Pentanol 2 (ou alcool amylique secondaire / Propane 1 chloro 2,3 / Époxy (épichlorhyrine) / Propanol / n-Propylamine / Propyle (acétate) / Trioxanne / Vinyle (acétate)

T3 (200°C Max) :

Acroléine / Alcool / Tétrahydrofurfurique / Aldéhyde crotonique / Benzol diluant / n-Bromobutane / Butylcarbitol (ou Butyldiglycol) / Butyldiglycol (ou Butylcarbitol) / n-Butyraldéhyde / Cyclohexane / Essence de nettoyage (ou solvant) / Essences spéciales / Essence de térébenthine / Ethoxyéthanol / Ethylcyclobutane / Ethylcyclohexane / Ethylcyclopentane / Ethylmercaptan / Fuel oil n°1 (ou kérosène) / n-Heptane / n-Hexane / Hydrogène sulfuré / Solvant (ou essence de nettoyage) / Solvant paraffinique (essences spéciales) / Tétrahydroéthylène / Tétrahydrofuranne / Tétrahydrofurfurylique (alcool) / White spirit

T4 (135°C Max) :

Aldéhyde acétique / Acétique (aldéhyde) / Benzaldéhyde / Dibutyléther (ou éther butylique) / Dioxanne / Ether éthylique (ou diéthyléther) / Ethylméthyléther / Triméthylamine

T5 (100°C Max) :

Hydroxylamine

T6 (85°C Max) :

Bisulfure de carbone / Nitrate d’éthyle

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : : MODES DE PROTECTION GAZ / Normes

Sécurité de construction ( C ) : EN 13463-5

Enveloppe antidéflagrante ( D ) : EN 13463-3

Surpression interne ( P ) : EN 60079-2

Contrôle de la source d’inflammation ( B ) : EN 13463-8 

Immersion dans un liquide ( K ) : En 13463-8

Enveloppe à circulation limitée ( FR ) : EN 13463-2

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Importance de l’étanchéité

L’indice d’étanchéité d’un Luminaire ATEX est un facteur de la plus haute importance car ces luminaires sont souvent très exposés aux intempérie, et aux éléments et fonctionnent sur de longue périodes sans discontinuer.

Ces luminaires offrent à minima in indice IP65.

Les luminaires Tanker, Bulk, Steel et Iron offrent un indice d’étanchéité IP66 ;

Explication :

IP est l'abréviation de International Protection Marking (norme CEI 60529), parfois aussi appelé Ingress Protection Marking, est un indice international de résistance et d’étanchéité que l’on retrouve sur tout appareil électronique. Les indices de protection IP se composent de deux chiffres qui indiquent chacun un type de protection différent.

Le premier chiffre représente le degré de protection contre les objets solides et la poussière.

  • IP 0x : Aucune protection
  • IP 1x : Protection contre l’introduction de gros objets de plus de 50 mm de diamètre.
  • IP 2x : Protection contre l’introduction de objets de taille moyenne de plus de 12,5 mm.
  • IP 3x : Protection contre l’introduction de petits objets de plus de 2,5 mm de diamètre.
  • IP 4x : Protection contre l’introduction de petits objets de plus de 1mm.
  • IP 5x : Protection contre l'accumulation nocive de poussière (non toxique).
  • IP 6x : Protection complète contre toute intrusion de poussière (non toxique).

Le deuxième chiffre représente le degré de protection contre l'eau et l'humidité.

  • IP x0 : Aucune protection
  • IP x1 : Protection contre la chute verticale des gouttelettes.
  • IP x2 : Protection contre les chutes jusqu'à un angle de 15°.
  • IP x3 : Protection contre l'arrosage jusqu'à un angle de 60° (10L/min). Résistant aux éclaboussures.
  • IP x4 : Protection contre l'arrosage (10L/min). Résistant au « splash ».
  • IP x5 : Protection contre l'arrosage (12,5L/min). Résistance aux projections.
  • IP x6 : Protection contre l'arrosage (100L/min). Etanchéité réelle.
  • IP x7 : Protection contre l’immersion jusqu'à 30 minutes jusqu'à une profondeur de 1 mètre.
  • IP x8 : Protection totale contre l'eau. Immersion complète, toute durée.
  • IP x9 : Protection contre l'eau sous haute pression et une humidité de 90% ou plus.

Plus l’indice IP est élevé, meilleure sera le niveau de protection. De ce fait, l'indice IP d’un luminaire ATEX détermine dans quelle mesure celui-ci peut être exposé aux contraintes de son environnement sans être endommagé ou ne présenter aucun risque électrique.

Tout nos luminaires de type ATEX sont équipés d’un indice d’étanchéité IP65 (Triproof Safe) ou IP66.

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Importance de la résistance aux chocs

Cet indice est un critère déterminant dans la sélection d’un projecteur led. Celui-ci n’a aucun lien avec sa durée de vie. Il correspond au risque d’agression auquel peut être soumis un produit dans son environnement d’installation. L’indice IK se mesure grâce à un test spécifique mettant en scène un choc de marteau sur le produit : les variantes sont le poids de celui-ci et la distance à laquelle le marteau est lâché.


En fonction du niveau de résistance obtenu on peut attribuer un indice IK au luminaire. Il s’échelonne de 0 à 10 et détermine, en cas d’impact, quel niveau d’énergie le produit peut absorber.

  • IK 00 : Aucune résistance
  • IK 01 : Résistance à un impact de 0.14 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 250g tombant d’une hauteur de 56mm.
  • IK 02 : Résistance à un impact de 0.20 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 250g tombant d’une hauteur de 80mm.
  • IK 03 : Résistance à un impact de 0.35 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 250g tombant d’une hauteur de 140mm.
  • IK 04 : Résistance à un impact de 0.5 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 250g tombant d’une hauteur de 200mm.
  • IK 05 : Résistance à un impact de 0.7 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 250g tombant d’une hauteur de 280mm.
  • IK 06 : Résistance à un impact de 1 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 250g tombant d’une hauteur de 400mm.
  • IK 07 : Résistance à un impact de 2 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 500g tombant d’une hauteur de 400mm.
  • IK 08 : Résistance à un impact de 5 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 1700g tombant d’une hauteur de 300mm.
  • IK 09 : Résistance à un impact de 10 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 5000g tombant d’une hauteur de 200mm.
  • IK 10 : Résistance à un impact de 20 joules. Equivalent à l’impact d’une masse de 5000g tombant d’une hauteur de 400mm.

Les luminaires anti-explosion sont soumis à l’obligation d’avoir un indice IK égale à IK10.

Luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration : Les obligations

Sur chaque site exposé, les risques spécifiques associés à l'ATEX doivent être évalués, au moins en tenant compte de la possibilité d'apparition ou de persistance d'une atmosphère explosive.

Le secteur doit être zoner ou avoir des zones zonées et marquées en fonction du risque d'un emplacement où une atmosphère explosive peut être créée. Le responsable de la sécurité se devrait également d’envisager la possibilité que des sources d'inflammation (y compris des décharges électrostatiques) soient présentes et deviennent actives et efficaces.

Un DRPE ou DRPCE (Document Relatif à la Protection contre les Explosions) mettant en exergue les résultats de l'évaluation des risques doit être rédigé de façon systématique sur les sites « Atex ». Les employeurs doivent former et informer le personnel concerné.

Les critères de choix d’un luminaire anti-explosion ou ATEX :

Durée de vie d’un luminaire ATEX / luminaire anti-déflagration 

La durée de vie d’une suspension industrielle ou étanche Led, que ce soit Atex ou non, s’exprime en heures. Il s’agit du 1er facteur de comparaison, mais qui n’a que peu d’intérêt s’il n’est pas accompagné des conditions ayant permis de calculer ce nombre d’heures. De plus il convient d’exprimer clairement l’état dans lequel sera la suspension à l’issu de ce nombre d’heures :

Exemple :

Une durée de vie indiquée de 50.000 heures à L80B10 à 25° signifie que :

Au bout des 50.000 heures d’utilisation, 10% (B10) des leds du luminaires émettrons moins de 80% (L80) du flux initial

- La dépréciation est donc au maximum de 28%
- Le flux sortant du luminaire est donc au minimum de 72%

Les luminaires ATEX offrant la durée de vie la plus longue sont les Tanker avec une durée de 70.000 heures (L80B10), tandis que les gammes Bulk, Steel et Iron offrent eux une durée de vie de 60.000 heures (L80B10), le Triproof Safe à lui une durée de vie moins élevé de 50.000 heures (L80B10).

Le choix de la couleur des blancs :

La température de couleur de l’éclairage Led s’exprime en Kelvin (k). Plus le nombre est bas (à minima 1800K), plus la température est dite chaude, c’est-à-dire que le blanc tend vers le rouge. Cette lumière est plus reposante et se destine à des éclairages décoratifs, de repos, afin de créer une atmosphère accueillante, zen.

La couleur dite neutre est le 4000K, il s’agit de la couleur de blanc la plus commune et donc la plus utilisée lors du choix de dalle led. La couleur des blancs 4000K permet une bonne restitution des couleurs.

Au-dessus de 4000K, et jusqu’à plus de 7500K, on parle de couleur froide, avec une teinte qui tend vers le bleu. Cette lumière, plus propice à la concentration mais plus agressive est privilégiée dans les environnements industriels et médicaux.

Nos gammes Atex Bulk, Steel et Iron sont disponibles en 4000 et 6500K, les gammes Safe et Tanker sont disponible en 4000K (5000K sur commande).

Le luminaire anti-explosion ou ATEX : les sites d’installation

Les luminaires ATEX sont destinés à l’éclairage intérieur ou extérieur de bâtiments exposé à des risques d’inflammation et d’explosion.

Le luminaire à l’épreuve des risques !